Déjà indépendante du Royaume-Uni depuis 1966, la petite île des Caraïbes célèbre ce mardi sa transition vers un régime républicain après quelque quatre siècles de sujétion au souverain britannique. La reine Elizabeth II a officiellement perdu un joyau de sa couronne, avec la prestation de serment de la première présidente de l’histoire de la Barbade.

Déjà indépendante du Royaume-Uni depuis 1966, la petite île des Caraïbes célèbre ce mardi sa transition vers un régime républicain après quelque quatre siècles de sujétion au souverain britannique. La reine Elizabeth II a officiellement perdu un joyau de sa couronne, avec la prestation de serment de la première présidente de l’histoire de la Barbade.[#item_full_content]