La France a appelé ce samedi ses ressortissants dont le séjour en Ukraine n’a pas de motif impérieux à quitter le pays. Elle a emboîté le pas à l’Allemagne, qui a lancé la même recommandation quelques heures plus tôt.

La France a appelé ce samedi ses ressortissants dont le séjour en Ukraine n’a pas de motif impérieux à quitter le pays. Elle a emboîté le pas à l’Allemagne, qui a lancé la même recommandation quelques heures plus tôt.[#item_full_content]