Désormais retraité des courts, le Suisse espère voir l’épreuve qu’il a lancée en 2017 se tailler une place dans l’histoire de son sport. Si son potentiel télégénique séduit, son réel enjeu sportif est encore fragile.Désormais retraité des courts, le Suisse espère voir l’épreuve qu’il a lancée en 2017 se tailler une place dans l’histoire de son sport. Si son potentiel télégénique séduit, son réel enjeu sportif est encore fragile.