Une nouvelle explosion a secoué la capitale afghane Kaboul jeudi vers minuit, selon des journalistes de l’AFP, quelques heures après un double attentat-suicide meurtrier à l’aéroport revendiqué par Daesh. Le porte-parole du régime taliban, Zabihullah Mujahid, a indiqué peu après sur Twitter que cette explosion n’était pas due à une attaque mais à des destructions d’équipements par l’armée américaine à l’aéroport, ce que celle-ci n’a pas confirmé dans l’immédiat.Une nouvelle explosion a secoué la capitale afghane Kaboul jeudi vers minuit, selon des journalistes de l’AFP, quelques heures après un double attentat-suicide meurtrier à l’aéroport revendiqué par Daesh. Le porte-parole du régime taliban, Zabihullah Mujahid, a indiqué peu après sur Twitter que cette explosion n’était pas due à une attaque mais à des destructions d’équipements par l’armée américaine à l’aéroport, ce que celle-ci n’a pas confirmé dans l’immédiat.

Une nouvelle explosion a secoué la capitale afghane Kaboul jeudi vers minuit, selon des journalistes de l’AFP, quelques heures après un double attentat-suicide meurtrier à l’aéroport revendiqué par Daesh. Le porte-parole du régime taliban, Zabihullah Mujahid, a indiqué peu après sur Twitter que cette explosion n’était pas due à une attaque mais à des destructions d’équipements par l’armée américaine à l’aéroport, ce que celle-ci n’a pas confirmé dans l’immédiat.