Essentiellement au printemps et en automne, Venise se retrouve les pieds dans l’eau. Cette inondation, c’est l’acqua alta. Les marées sont courantes et provoquent l’inondation de la ville, comme ici la place Saint-Marc. Les inondations de Venise sont causées par une combinaison de facteurs exacerbés par le changement climatique – de l’élévation du niveau de la mer et des marées inhabituellement hautes à l’affaissement des terres qui a fait couler le niveau du sol de la ville.

Essentiellement au printemps et en automne, Venise se retrouve les pieds dans l’eau. Cette inondation, c’est l’acqua alta. Les marées sont courantes et provoquent l’inondation de la ville, comme ici la place Saint-Marc. Les inondations de Venise sont causées par une combinaison de facteurs exacerbés par le changement climatique – de l’élévation du niveau de la mer et des marées inhabituellement hautes à l’affaissement des terres qui a fait couler le niveau du sol de la ville.[#item_full_content]