Les Etats-Unis ont accusé lundi la Russie d’avoir mené un tir de missile antisatellite « dangereux et irresponsable », dans une démonstration de force ayant eu pour conséquence directe de menacer la sécurité des astronautes à bord de la Station spatiale internationale. Lundi matin, les sept personnes actuellement à bord de l’ISS – quatre astronautes Américains, un Allemand et deux cosmonautes russes – avaient dû se réfugier dans leurs vaisseaux amarrés à la station afin de se préparer à une éventuelle évacuation d’urgence. Selon le média spécialisé Spaceflight Now, ils avaient tous regagné l’intérieur de l’ISS en milieu de journée lundi, mais de nombreuses écoutilles restaient fermées entre les différents modules par mesure de précaution. 

Les Etats-Unis ont accusé lundi la Russie d’avoir mené un tir de missile antisatellite « dangereux et irresponsable », dans une démonstration de force ayant eu pour conséquence directe de menacer la sécurité des astronautes à bord de la Station spatiale internationale. Lundi matin, les sept personnes actuellement à bord de l’ISS – quatre astronautes Américains, un Allemand et deux cosmonautes russes – avaient dû se réfugier dans leurs vaisseaux amarrés à la station afin de se préparer à une éventuelle évacuation d’urgence. Selon le média spécialisé Spaceflight Now, ils avaient tous regagné l’intérieur de l’ISS en milieu de journée lundi, mais de nombreuses écoutilles restaient fermées entre les différents modules par mesure de précaution. [#item_full_content]