Ce dimanche 5 juin 2022 a marqué la journée mondiale de l’environnement. En cette occasion, « Sovem » une nouvelle structure visant à lutter contre les enjeux environnementaux vient de prendre son baptême de feu.

En effet, Pour son lancement officiel, une conférence a été prononcée au local de Entre-Nous à Delmas 77 autour du thème: « Le monde face au changements climatiques, quels enjeux?
La journaliste et écologiste Lovelie Stanley Numa, l’historien et activiste écologique M. Harry Nicolas dit Mèt Fèy Vèt et l’agronome Kens Lazeau ont été entre autres les principaux intervenants.

Il ne fait aucun doute qu’Haïti est exposée aux éventuelles conséquences liées aux changements climatiques. La mauvaise gestion de l’environnement et l’abattage de nos arbres en sont des preuves probantes. En ce sens, le ministère haïtien de l’environnement a décrété tout le mois de juin « le mois de l’environnement » autour du thème: « Une offrande à la terre nourricière » qui a pour équivalence en créole « onè respè pou manman latè », alors que le thème universel c’est « Une seule terre ».

Chacun de ces conférenciers devaient intervenir autour d’un sous-thème. La journaliste Lovelie Stanley Numa axé son intervention autour du sous-thème « La responsabilité des médias dans le changement climatique et dans la lutte contre la dégradation environnementale.

Pour sa part, Harry Nicolas dit Mèt Fèy Vèt a intervenu sur le rôle du vodou dans la lutte contre la dégradation environnementale et en dernier lieu l’agronome Kens Kazeau intervient sur le sujet qui suit: Croissance des déchets plastiques , est-elle une opportunité ou une menace pour le monde?

L’assistance a fait montre de son intérêt pour cette conférence car de nombreuses questions ont été adressées à chacun des intervenants.

Jean Gardy Charles, coordonnateur Général de cette jeune structure, lors de sa prise de parole rappelle que SOVEM est une initiative de jeunes volontaires conséquents et conscients des enjeux environnementaux. Ces jeunes se disent déterminés à contribuer par des actions concrètes suivant une démarche visionnaire axée sur le développement durable.

Avec pour slogan « Sauvons le monde », Sovem entend contribuer à sa manière dans la lutte contre le réchauffement climatique, la pollution et le déboisement en Haïti.
Cette structure se propose également de travailler sur des thématiques liées au recyclage des déchets plastiques, le reboisement, l’utilisation de l’énergie solaire et éolienne pour combattre l’effet de serre et la valorisation des déchets biodégradables.

Richarson Bigot