Lors d’une opération conjointe entre le parquet d’Anse-à-Veau et le tribunal de paix de L’Asile, le samedi 23 Juillet 2022, le juge Frantzso Coby a procédé à l’apposition des scellés sur deux pompes à essence sur ordonnance du Commissaire du Gouvernement a.i de parquet d’Anse-à-Veau. 4 personnes ont été interpellées dans le cadre de cette opération. Elles sont reprochées d’avoir provoqué la rareté du carburant dans la commune, pour ensuite le revendre à un prix exorbitant.

Le centre ville de l’Asile était en branle ce samedi 23 juillet. Le commissaire du Gouvernement d’Anse-à-veau Me Frino Cadet a effectué une descente des lieux dans la commune de L’Asile. Des scellés ont été apposés sur deux pompes à essence situées respectivement à Banlieue et Mango Alcina. Deux (2) pompistes, un gardien et une propriétaire sont gardés à vue à la prison civile d’Anse-à-Veau. Sur ordonnance du Commissaire a.i, le juge de paix Me Frantzso Coby a procédé à l’apposition de scellés sur ces deux pompes pour spéculation des produits pétroliers (marché noir).

Alors que l’état haïtien, via le ministère du commerce fixe le prix du gallon à 250 gourdes, ces propriétaires de pompes à essences ont fixé volontairement le prix à 500 gourdes. Pour lutter contre ces pratiques, le parquet de cette juridiction se livre dans une bataille sans merci au profit de la population.

« Scellés apposés par nous Me Frantzso Coby, Juge suppléant de la commune de L’Asile, sur réquisition de l’inspecteur M. Emmanuel Blaise, affecté au bureau régional de Miragoâne », peut-on lire dans le document judiciaire du juge suppléant de l’Asile.

Des chauffeurs de Taxi motos ont exprimé leur satisfaction suite à ces descentes des lieux réalisées dans la matinée du 23 juillet 2022. Des propriétaires et chauffeurs de cette ville espèrent que l’Etat haïtien mettra tout en œuvre pour faciliter l’approvisionnement du carburant dans les stations à essence

Richarson Bigot
Richardsonwiltesbigot@gmail.com