L’instance avait déjà dit explorer les moyens de les réintégrer, mais le Conseil olympique d’Asie a fait un pas supplémentaire en proposant vendredi de « faciliter leur participation » aux compétitions organisées « sous son autorité ».L’instance avait déjà dit explorer les moyens de les réintégrer, mais le Conseil olympique d’Asie a fait un pas supplémentaire en proposant vendredi de « faciliter leur participation » aux compétitions organisées « sous son autorité ».