Lors de discussions avec le chef de la diplomatie américaine, le président tunisien, Kais Saied, a déclaré qu’il préparait la sortie de l’état d »exception qu’il a lui-même mis en place. En juillet dernier, il avait limogé le Premier ministre et gelé les activités du Parlement.

Lors de discussions avec le chef de la diplomatie américaine, le président tunisien, Kais Saied, a déclaré qu’il préparait la sortie de l’état d »exception qu’il a lui-même mis en place. En juillet dernier, il avait limogé le Premier ministre et gelé les activités du Parlement.[#item_full_content]