L’Arc de Triomphe a commencé à être empaqueté, dimanche, avec une première bande déroulée sur un côté du monument parisien. Cette œuvre rend hommage à l’artiste contemporain Christo, décédé en mai 2020 et qui a travaillé sur ce projet pendant des années.