Alors que la Russie a déclaré la guerre à l’Ukraine, certains expatriés français ont décidé de rester dans le pays. C’est le cas de David Carbonnell, boulanger depuis 5 ans à Odessa en Ukraine. Ce mercredi matin, il a malgré tout décidé d’ouvrir les portes de ses deux boulangeries.

Alors que la Russie a déclaré la guerre à l’Ukraine, certains expatriés français ont décidé de rester dans le pays. C’est le cas de David Carbonnell, boulanger depuis 5 ans à Odessa en Ukraine. Ce mercredi matin, il a malgré tout décidé d’ouvrir les portes de ses deux boulangeries.[#item_full_content]