La ville a gagné un titre: celui du plus long confinement du monde. 262, c’est le nombre de jours que les habitants de Melbourne, deuxième ville la plus peuplée d’Australie, ont passé sous confinement depuis le début de la pandémie. À titre de comparaison, la France a connu 111 jours de confinement strict et 38 jours de confinement assoupli. Le dernier (et sixième!) confinement avait commencé le 5 août dernier. Après 77 jours de restrictions strictes, les Melbournois peuvent jouir d’une liberté retrouvée depuis ce jeudi minuit, moment où le confinement strict et le couvre-feu ont pris fin. Depuis, restaurants ou bars croulent sous les réservations et les files d’attente devant les salons de coiffure s’allongent.La ville a gagné un titre: celui du plus long confinement du monde. 262, c’est le nombre de jours que les habitants de Melbourne, deuxième ville la plus peuplée d’Australie, ont passé sous confinement depuis le début de la pandémie. À titre de comparaison, la France a connu 111 jours de confinement strict et 38 jours de confinement assoupli. Le dernier (et sixième!) confinement avait commencé le 5 août dernier. Après 77 jours de restrictions strictes, les Melbournois peuvent jouir d’une liberté retrouvée depuis ce jeudi minuit, moment où le confinement strict et le couvre-feu ont pris fin. Depuis, restaurants ou bars croulent sous les réservations et les files d’attente devant les salons de coiffure s’allongent.

La ville a gagné un titre: celui du plus long confinement du monde. 262, c’est le nombre de jours que les habitants de Melbourne, deuxième ville la plus peuplée d’Australie, ont passé sous confinement depuis le début de la pandémie. À titre de comparaison, la France a connu 111 jours de confinement strict et 38 jours de confinement assoupli. Le dernier (et sixième!) confinement avait commencé le 5 août dernier. Après 77 jours de restrictions strictes, les Melbournois peuvent jouir d’une liberté retrouvée depuis ce jeudi minuit, moment où le confinement strict et le couvre-feu ont pris fin. Depuis, restaurants ou bars croulent sous les réservations et les files d’attente devant les salons de coiffure s’allongent.