Des combats de rue ont opposé jeudi des hommes armés à Beyrouth après des tirs lors d’une manifestation organisée par les mouvements chiites Hezbollah et Amal, des violences qui ont fait six morts et ravivé le spectre de la guerre civile.Des combats de rue ont opposé jeudi des hommes armés à Beyrouth après des tirs lors d’une manifestation organisée par les mouvements chiites Hezbollah et Amal, des violences qui ont fait six morts et ravivé le spectre de la guerre civile.

Des combats de rue ont opposé jeudi des hommes armés à Beyrouth après des tirs lors d’une manifestation organisée par les mouvements chiites Hezbollah et Amal, des violences qui ont fait six morts et ravivé le spectre de la guerre civile.