Lutte anti-corruption : Jovenel Moïse croit être sur la bonne voie

0
2240

S’érigeant une fois de plus en champion de la lutte contre la corruption en Haïti, le président de la République, Jovenel Moïse, n’entend pas capituler face à ceux qu’il qualifie de « forces des ténèbres ».

Lors d’un symposium sur la bonne gouvernance, organisé par la Primature au Centre de la Convention de la BRH autour du thème : « Les institutions de contrôle au cœur de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption », le chef de l’État n’a pas hésité à asséner des coups aux tenants du système corrompu qui fait perdre à l’État de fortes sommes d’argent par la surfacturation, le favoritisme, la spéculation monétaire ou la signature de contrats léonins ne respectant pas les normes.

« Ils manipulent l’opinion publique à travers de grandes campagnes de communication, afin de transformer les victimes en bourreaux, de faire passer le mensonge pour la vérité…», a déclaré le locataire du Palais national soulignant avoir failli payer de sa vie ces manipulations.

Alors que son nom est cité dans la dilapidation des fonds PetroCaribe, Jovenel Moïse enfile son costume d’ange, laissant l’impression d’être blanc comme neige. Ainsi, il a dénoncé, sans les citer nommément, des membres de l’élite économique qui se comportent en ayants droit, en décidant eux-mêmes non seulement du niveau de taxes et impôts à verser à l’État, mais comment le verser.

Droit dans ses bottes, le président de la République, Jovenel Moïse, se dit déterminé à mettre à bas ces vieilles pratiques.

« Que ce soit clair pour tout le monde : Je ne fais pas la guerre contre ceux qui ont de l’argent. Mais je suis pour qu’ils fassent de l’argent dans de bonnes conditions…», a clamé le chef de l’État se présentant comme un superhéros en plein cœur d’un cratère volcanique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici