C’est l’épilogue d’une folle semaine en Italie. Il aura fallu huit scrutins pour arriver à ce résultat : Sergio Mattarella, 80 ans et Président sortant, a finalement été réélu à une très large majorité ce samedi 29 janvier. Le président Mattarella avait pourtant dit à plusieurs reprises qu’il ne comptait pas continuer dans ses fonctions mais dans la journée, il a fait connaître aux chefs de groupes parlementaires sa volonté de se mettre « à disposition ». Lors de sa prise de parole, il a déclaré qu’il ne pouvait « se soustraire » à ses devoirs et qu’ils « prévalaient sur d’autres projets personnels différents », rappelant que le pays était plongé dans « une grave situation d’urgence sanitaire, économique et sociale ».

C’est l’épilogue d’une folle semaine en Italie. Il aura fallu huit scrutins pour arriver à ce résultat : Sergio Mattarella, 80 ans et Président sortant, a finalement été réélu à une très large majorité ce samedi 29 janvier. Le président Mattarella avait pourtant dit à plusieurs reprises qu’il ne comptait pas continuer dans ses fonctions mais dans la journée, il a fait connaître aux chefs de groupes parlementaires sa volonté de se mettre « à disposition ». Lors de sa prise de parole, il a déclaré qu’il ne pouvait « se soustraire » à ses devoirs et qu’ils « prévalaient sur d’autres projets personnels différents », rappelant que le pays était plongé dans « une grave situation d’urgence sanitaire, économique et sociale ».[#item_full_content]