Ce week-end encore, de nombreux migrants ont tenté de traverser la Manche pour rejoindre l’Angleterre. La météo était favorable en mer. Les tentatives de traversées par bateau sont extrêmement nombreuses depuis le début de l’année. La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord en dénombre plus de 20.000 depuis le début de l’année, contre 9500 en 2020, 3019 en 2019 et 586 en 2018. Des migrants souvent syriens ou irakiens qui tentent la traversée à 30 ou 40 sur des bateaux pneumatiques.Ce week-end encore, de nombreux migrants ont tenté de traverser la Manche pour rejoindre l’Angleterre. La météo était favorable en mer. Les tentatives de traversées par bateau sont extrêmement nombreuses depuis le début de l’année. La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord en dénombre plus de 20.000 depuis le début de l’année, contre 9500 en 2020, 3019 en 2019 et 586 en 2018. Des migrants souvent syriens ou irakiens qui tentent la traversée à 30 ou 40 sur des bateaux pneumatiques.

Ce week-end encore, de nombreux migrants ont tenté de traverser la Manche pour rejoindre l’Angleterre. La météo était favorable en mer. Les tentatives de traversées par bateau sont extrêmement nombreuses depuis le début de l’année. La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord en dénombre plus de 20.000 depuis le début de l’année, contre 9500 en 2020, 3019 en 2019 et 586 en 2018. Des migrants souvent syriens ou irakiens qui tentent la traversée à 30 ou 40 sur des bateaux pneumatiques.