La crise migratoire secoue à nouveau l’Europe, à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie. En attendant de possibles nouvelles sanctions lundi contre le régime d’Alexandre Loukachenko, les Européens négocient en ce moment avec les pays d’origine et de transit des migrants qui se retrouvent piégés entre les deux pays. Ils sont encore des milliers sur place.

La crise migratoire secoue à nouveau l’Europe, à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie. En attendant de possibles nouvelles sanctions lundi contre le régime d’Alexandre Loukachenko, les Européens négocient en ce moment avec les pays d’origine et de transit des migrants qui se retrouvent piégés entre les deux pays. Ils sont encore des milliers sur place.[#item_full_content]