La Suisse et le Cameroun ont ouvert, ce jeudi 24 novembre 2022, la cinquième journée de ce mondial, dans le groupe G. Au terme d’un match quasiment équilibré, la Suisse a eu gain de cause en s’imposant par 1 but à zéro. Le Cameroun grossit la liste des pays africains qui loupent leur rentrée dans cette compétition.

Les équipes africaines peinent encore à prendre leur vitesse de croisière dans ce mondial. Elles n’enregistrent que des nuls et des défaites face à leur adversaire respectif. Ce jeudi, la Suisse s’est difficilement trouvée le bout du tunnel face au Cameroun. Les Lions indomptables se montraient plus menaçants, mais au final c’est la Nati qui a empoché les trois (3).

L’attaquant de l’AS Monaco, Breel Embolo a inscrit l’unique but de la partie pour permettre à la Suisse de remporter le match. Né au Cameroun en 1997, le monégasque n’a pas célébré son but marqué face à son pays natal.

La Suisse partiellement leader du groupe, le Cameroun doit revoir son plan. Le président de la fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o Fils, s’est montré exigeant envers ses poulains en prélude de cette coupe du monde, croyant que son équipe peut gagner cette 22e édition.

Richarson Bigot

Richardsonwiltesbigot@gmail.com