« Choqué, révolté et profondément attristé » par la mort d’au moins 31 migrants dans la Manche, le Premier ministre britannique a affirmé vouloir travailler avec la France sur les problématiques de traversées de la Manche.

« Choqué, révolté et profondément attristé » par la mort d’au moins 31 migrants dans la Manche, le Premier ministre britannique a affirmé vouloir travailler avec la France sur les problématiques de traversées de la Manche.[#item_full_content]