Régime présidentiel, parlement bicaméral, indépendance judiciaire… L’Avant-projet de la nouvelle constitution est enfin prêt. Le comité consultatif indépendant pour l’élaboration de la nouvelle constitution, dont le mandat arrive automatiquement à terme, a remis officiellement, mercredi, le document final au premier ministre Ariel Henry. Le CCI indique avoir pris, dans cet Avant-projet, des dispositions pour éviter toute velléité dictatoriale et assurer un vrai équilibre entre les trois pouvoirs de l’Etat.

À en croire les membres du comité consultatif, le document prend non seulement en compte tous les secteurs et couches du peuple haïtien, mais aussi préserve les acquis démocratiques et garantit l’ensemble des droits fondamentaux de la personne, conformément à leur mission.

De son côté, le premier ministre qui a remercié les membres du comité consultatif indépendant, rappelle que l’Avant-projet de la nouvelle constitution a été l’un des chantiers prioritaires du président Jovenel Moïse, de son vivant. Dr Ariel Henry s’aligne du côté de ceux-là qui croient qu’il faut renforcer la démocratie haïtienne par l’adoption d’une nouvelle charte fondamentale. Plutôt prudent, le chef du gouvernement souligne que ce ne sera pas une panacée.