Sous pression de la junte au pouvoir à Bamako, Paris et ses partenaires européens s’apprêtent à annoncer leur retrait du Mali, tout en préparant les contours du futur dispositif militaire régional français, alors que les groupes djihadistes conservent leur pouvoir de nuisance au Sahel et menacent les pays du golfe de Guinée. 

Sous pression de la junte au pouvoir à Bamako, Paris et ses partenaires européens s’apprêtent à annoncer leur retrait du Mali, tout en préparant les contours du futur dispositif militaire régional français, alors que les groupes djihadistes conservent leur pouvoir de nuisance au Sahel et menacent les pays du golfe de Guinée. [#item_full_content]