Peu après l’annonce de l’expulsion sous 72 heures de l’ambassadeur français au Mali, le quai d’Orsay a assuré prendre « note » de cette décision.

Peu après l’annonce de l’expulsion sous 72 heures de l’ambassadeur français au Mali, le quai d’Orsay a assuré prendre « note » de cette décision.[#item_full_content]