Parker Solar Probe bat le record de l’objet de fabrication humaine le plus rapide de tous les temps

0
28

Deux records pour le prix d’un ! La sonde Parker Solar Probe, lancée en 2018, a réussi le survol le plus rapproché jamais réalisé du Soleil le 29 avril, frôlant l’étoile à 10,4 millions de kilomètres, et a enregistré la vitesse la plus rapide d’un objet fabriqué par l’Homme, filant à 532.000 km/h, soit 148 kilomètres par seconde. Si un vaisseau pouvait voyager à cette vitesse, il lui faudrait 43 minutes pour atteindre la Lune depuis la Terre et quatre jours et demi pour rejoindre Mars (en considérant l’orbite la plus favorable).

Ce record sera pourtant bientôt dépassé : le passage de Parker Solar Probe du 29 avril n’est que le huitième sur les 24 survols que doit effectuer la sonde au-dessus du Soleil. À chaque passage, elle gagne de la vitesse en profitant de la gravité de Vénus pour modifier son orbite et se rapprocher encore un peu plus du soleil. Le prochain record devrait ainsi tomber le 21 novembre prochain, et en 2025, Parker Solar Probe devrait passer à 6,16 millions de kilomètres au-dessus du Soleil à une vitesse de 692.000 km/h (192 km/s).

La sonde devra alors affronter des conditions dantesques, avec des températures avoisinant les 1.400 °C et des vents solaires chargés en particules de haute énergie. Elle devrait notamment permettre de mesurer les champs magnétiques de la couronne afin de mieux anticiper l’activité solaire.

Avant la sonde Parker Solar Probe, aucun engin spatial ne s’était approché à moins de 43 millions de kilomètres du Soleil. Ce record était détenu par la mission Hélios 2 (1976). © Nasa, Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory, Wikipedia, Domaine public

Pour en savoir plus

Article de Nathalie Mayer publié le 10/02/2020

Ce mercredi 29 janvier, la sonde solaire Parker Solar Probe a battu plusieurs records à l’occasion de son quatrième survol de notre étoile. Et la Nasa (États-Unis) l’a confirmé dès le 1er février : la sonde solaire fonctionne à merveille !

Rappelons que Parker Solar Probe a été lancée par la Nasa en août 2018. Son objectif : étudier la couronne de notre Soleil, la partie extérieure de son atmosphère, en s’en approchant de près. De très près.

Ainsi son passage au voisinage de Vénus en décembre dernier a permis de rétrécir son orbite. Mercredi 29 janvier, vers 10 heures 30, la sonde a été pointée à seulement 18,6 millions de kilomètres du Soleil. C’est trois millions de kilomètres de moins que lors de ses précédents survols les plus rapprochés. Ce record devrait encore tomber à l’avenir, au fil des orbites de la sonde solaire Parker. Il est même prévu qu’elle s’en approche à près de six millions de kilomètres.

Parker Solar Probe a également, ce même jour, battu un record de vitesse en croisant à 393.044 kilomètres par heure. Et un record de température d’exposition pour son écran thermique. Celui-ci a dû résister à 612 °C, maintenant les instruments cachés derrière à environ 30 °C seulement. Mais ce record-là aussi devrait tomber lors des prochains passages de la sonde à proximité de notre Étoile. Les astronomes attendent alors des températures allant jusqu’à 1.370 °C  !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici