Le gouvernement péruvien a déclenché une « urgence environnementale » après une marée noire qui touche ses côtes. L’équivalent de 6000 barils de pétrole a été déversé il y a une semaine.

Le gouvernement péruvien a déclenché une « urgence environnementale » après une marée noire qui touche ses côtes. L’équivalent de 6000 barils de pétrole a été déversé il y a une semaine.[#item_full_content]