L’écrivain et ancien journaliste évoque, dans une tribune au « Monde », en amoureux du jeu, la « beauté folle » des gestes du roi brésilien du football que la mémoire « se régale à retenir », au moment de sa mort.L’écrivain et ancien journaliste évoque, dans une tribune au « Monde », en amoureux du jeu, la « beauté folle » des gestes du roi brésilien du football que la mémoire « se régale à retenir », au moment de sa mort.