La saisie a eu lieu à environ 130 kilomètres de la côte, à bord d’un yacht de luxe battant pavillon jamaïcain et venant des Caraïbes. Six hommes ont été arrêtés.La saisie a eu lieu à environ 130 kilomètres de la côte, à bord d’un yacht de luxe battant pavillon jamaïcain et venant des Caraïbes. Six hommes ont été arrêtés.

La saisie a eu lieu à environ 130 kilomètres de la côte, à bord d’un yacht de luxe battant pavillon jamaïcain et venant des Caraïbes. Six hommes ont été arrêtés.

L’agence britannique de lutte contre le crime a annoncé samedi avoir saisi plus de deux tonnes de cocaïne d’une valeur de 160 millions de livres (187 millions d’euros) à la revente dans un yacht intercepté au large de la côte sud de l’Angleterre.

Six hommes âgés de 24 à 49 ans – un Britannique et cinq Nicaraguayens – ont été arrêtés lors de cette opération, menée jeudi avec le soutien de la police fédérale australienne et de la police britannique des frontières, a précisé la NCA (National Crime Agency) dans un communiqué.

Lors de leur arrestation, ils se trouvaient à environ 130 kilomètres de la côte, à bord d’un yacht de luxe battant pavillon jamaïcain et venant des Caraïbes. La drogue, dissimulée dans des sacs noirs étanches, a été découverte lors d’une fouille du bateau, une fois escorté jusqu’au Royaume-Uni.

Selon la NCA, la police fédérale australienne a fourni, pour cette opération, des informations recueillies dans le cadre de son enquête « Ironside », qui avait donné lieu en juin à un gigantesque coup de filet mondial contre le crime organisé grâce au noyautage d’une application (Anom) utilisée pour échanger des messages codés entre malfaiteurs.

« Il ne fait aucun doute que cette drogue aurait été revendue dans les communautés à travers le Royaume-Uni (…), alimentant le crime et la détresse », a déclaré Matt Horne, le vice-directeur de la NCA, dans le communiqué. « La saisie de cette drogue entravera les projets du groupe criminel organisé et sa capacité à fonctionner », a-t-il ajouté.