Alors que l’invasion russe en Ukraine a débuté il y a 26 jours, l’Ouest du pays reste moins touché par les bombardements que les villes du Sud ou de l’Est. Néanmoins, le maire adjoint de Lviv invité sur BFMTV, se dit prêt à une attaque russe de sa ville, où beaucoup d’Ukrainiens ont trouvé refuge.

Alors que l’invasion russe en Ukraine a débuté il y a 26 jours, l’Ouest du pays reste moins touché par les bombardements que les villes du Sud ou de l’Est. Néanmoins, le maire adjoint de Lviv invité sur BFMTV, se dit prêt à une attaque russe de sa ville, où beaucoup d’Ukrainiens ont trouvé refuge.[#item_full_content]