Selon le général Dominique Trinquand, une opération dans les prochains jours pourrait se justifier par l’arrivée du printemps, qui rend les sols moins praticables, et la fatigue des troupes.

Selon le général Dominique Trinquand, une opération dans les prochains jours pourrait se justifier par l’arrivée du printemps, qui rend les sols moins praticables, et la fatigue des troupes.[#item_full_content]