La situation est très préoccupante en Guinée. Des forces militaires ont affirmé avoir capturé le président Alpha Condé et dissous les institutions. Mais dans une vidéo adressée à un correspondant de l’Agence France Presse, le ministère de la Défense guinéen affirme quant à lui que l’attaque des assaillants contre la présidence a été repoussée. Louis Keumayou, journaliste et président du Club de l’Information Africaine, était en direct sur BFMTV pour réagir. La situation est très préoccupante en Guinée. Des forces militaires ont affirmé avoir capturé le président Alpha Condé et dissous les institutions. Mais dans une vidéo adressée à un correspondant de l’Agence France Presse, le ministère de la Défense guinéen affirme quant à lui que l’attaque des assaillants contre la présidence a été repoussée. Louis Keumayou, journaliste et président du Club de l’Information Africaine, était en direct sur BFMTV pour réagir. 

La situation est très préoccupante en Guinée. Des forces militaires ont affirmé avoir capturé le président Alpha Condé et dissous les institutions. Mais dans une vidéo adressée à un correspondant de l’Agence France Presse, le ministère de la Défense guinéen affirme quant à lui que l’attaque des assaillants contre la présidence a été repoussée. Louis Keumayou, journaliste et président du Club de l’Information Africaine, était en direct sur BFMTV pour réagir.