Qu’est-ce qu’une carte d’identité électronique

0
2186

La carte d’identité électronique, parfois désignée par l’anglicisme electronic IDentity (eID), est un type de carte d’identité mise en place dans de nombreux pays. Celle-ci est constituée d’une carte à puce qui contient toutes les informations indispensables et ostensibles sur les anciennes.

Ce composant électronique contient les données suivantes :

• les données d’état-civil du titulaire du titre: le nom de famille, les prénoms, la date et le lieu de naissance, le sexe, la taille, la nationalité, le nom dont l’usage est autorisé par la loi ;

• la date de délivrance et la date de fin de validité du document ;

• le numéro de la carte ;

• l’image numérisée de la photographie ;

• l’image numérisée des empreintes digitales des doigts.

Ces usages permettent d’améliorer la lutte contre l’usurpation d’identité et la fraude documentaire, en vérifiant la cohérence des données figurant sur le titre et celles figurant sur la puce.

D’autres usages pourront s’ajouter, permettant par exemple aux titulaires de partager avec des tiers privés ou publics certaines données figurant dans la puce.

La puce est-elle un moyen de tracer les citoyens ?

Le composant électronique de la puce ne peut permettre aucune géolocalisation de la carte d’identité et les usages de ce composant ne sont pas traçables.

La carte d’identité électronique pourrait permettre aussi de prouver votre identité sur Internet (ex. pour demander des documents officiels) ;d’apposer une signature électronique (ex. pour signer des formulaires). Celle-ci est légalement identique à une signature manuscrite.

Par John BOISGUÉNÉ