Au bout de cinq ans de recherches, une équipe internationale d’enquêteurs croit ce lundi avoir mis un nom sur le délateur responsable de l’arrestation de la famille Frank à Amsterdam, en 1944. Il s’agirait d’un notaire soucieux de protéger sa famille. Cette conclusion figure dans un livre à paraître ce mercredi.

Au bout de cinq ans de recherches, une équipe internationale d’enquêteurs croit ce lundi avoir mis un nom sur le délateur responsable de l’arrestation de la famille Frank à Amsterdam, en 1944. Il s’agirait d’un notaire soucieux de protéger sa famille. Cette conclusion figure dans un livre à paraître ce mercredi.[#item_full_content]