Les Etats-Unis ont accepté de remettre à Moscou le Russo-tadjik, qui a inspiré le personnage du film « Lord of War » et qui purgeait une peine de vingt-cinq ans de prison.Les Etats-Unis ont accepté de remettre à Moscou le Russo-tadjik, qui a inspiré le personnage du film « Lord of War » et qui purgeait une peine de vingt-cinq ans de prison.