Alors qu’une page se tourne avec le retrait militaire français du Mali, certaines figures de l’opposition y voient la défaite du président, à moins de deux mois du premier tour. Le bilan des spécialistes de défense est plus nuancé.

Alors qu’une page se tourne avec le retrait militaire français du Mali, certaines figures de l’opposition y voient la défaite du président, à moins de deux mois du premier tour. Le bilan des spécialistes de défense est plus nuancé.[#item_full_content]