Nusrat Ghani, l’ex vice-ministre des Transports, affirme que « ses origines et sa foi » avaient été déterminantes dans son éviction. Le gouvernement dément.

Nusrat Ghani, l’ex vice-ministre des Transports, affirme que « ses origines et sa foi » avaient été déterminantes dans son éviction. Le gouvernement dément.[#item_full_content]