L’exécution d’un Malaisien atteint d’handicap mental vient d’être reportée à Singapour, après l’annulation d’une audience qui devait étudier son appel, en raison de la contamination au Covid-19 du prévenu.

L’exécution d’un Malaisien atteint d’handicap mental vient d’être reportée à Singapour, après l’annulation d’une audience qui devait étudier son appel, en raison de la contamination au Covid-19 du prévenu.[#item_full_content]