Le journaliste Romain Molina, l’homme par qui le scandale a éclaté, minimise la décision de la justice haïtienne de blanchir l’ancien président de la fédération haïtienne de football (FHF), Yves Jean Bart, des accusations d’abus sexuels sur mineurs portées contre lui.

Dans un message publié sur son compte Facebook, le journaliste du journal britannique The Guardian qualifie de mise en scène, la décision de la justice haïtienne qu’il accuse de complicité avec Yves Jean-Bart.

Pour Romain, seule la decision de la FIFA importe dans cette affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici