Depuis maintenant plusieurs semaines, des milliers de migrants se massent à la frontière polonaise, encouragés par le régime biélorusse qui souhaite se venger des sanctions de l’Union européenne à son égard. La tension est encore montée d’un cran au niveau de la frontière, lundi.

Depuis maintenant plusieurs semaines, des milliers de migrants se massent à la frontière polonaise, encouragés par le régime biélorusse qui souhaite se venger des sanctions de l’Union européenne à son égard. La tension est encore montée d’un cran au niveau de la frontière, lundi.[#item_full_content]