Lundi soir, Vladimir Poutine a ordonné à l’armée russe d’entrer dans le Donbass pour y maintenir la paix. Dans la foulée, la condamnation des différents pays occidentaux a été unanime. Aucune déclaration commune n’a cependant été prononcée.

Lundi soir, Vladimir Poutine a ordonné à l’armée russe d’entrer dans le Donbass pour y maintenir la paix. Dans la foulée, la condamnation des différents pays occidentaux a été unanime. Aucune déclaration commune n’a cependant été prononcée.[#item_full_content]