Le président américain a aussi déclaré que des sanctions étaient « prêtes » en cas d’invasion de l’Ukraine et que celles-ci pèseraient lourdement sur la finance et les entreprises russes.

Le président américain a aussi déclaré que des sanctions étaient « prêtes » en cas d’invasion de l’Ukraine et que celles-ci pèseraient lourdement sur la finance et les entreprises russes.[#item_full_content]