« Nous sommes inquiets sur la suite » et une possible extension de l’offensive menée par la Russie en Ukraine, a reconnu le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian ce vendredi, évoquant notamment les cas de la Moldavie et de la Géorgie.

« Nous sommes inquiets sur la suite » et une possible extension de l’offensive menée par la Russie en Ukraine, a reconnu le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian ce vendredi, évoquant notamment les cas de la Moldavie et de la Géorgie.[#item_full_content]