Le président des États-Unis Joe Biden s’est dit prêt à rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine, en réponse à l’escalade dans l’est de l’Ukraine. Selon le chef de la diplomation américain Antony Blinken, « qu’importe le format si cela permet d’éviter une guerre ».

Le président des États-Unis Joe Biden s’est dit prêt à rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine, en réponse à l’escalade dans l’est de l’Ukraine. Selon le chef de la diplomation américain Antony Blinken, « qu’importe le format si cela permet d’éviter une guerre ».[#item_full_content]