Il s’agit d’une opération « interarmées » qui implique notamment « l’armée de l’air et l’antiaérien, des groupes de navires des flottes de la mer Noire et de la Caspienne », selon le commandant des forces russes pour le sud de la Russie, Alexandre Dvornikov.

Il s’agit d’une opération « interarmées » qui implique notamment « l’armée de l’air et l’antiaérien, des groupes de navires des flottes de la mer Noire et de la Caspienne », selon le commandant des forces russes pour le sud de la Russie, Alexandre Dvornikov.[#item_full_content]