La présidence de la République a affirmé que Vladimir Poutine a « fait un choix très clair de rompre ses engagements » et « n’a pas respecté la parole donnée » à Emmanuel Macron.

La présidence de la République a affirmé que Vladimir Poutine a « fait un choix très clair de rompre ses engagements » et « n’a pas respecté la parole donnée » à Emmanuel Macron.[#item_full_content]