Des comités internationaux représentant d’anciens déportés en camps de concentration nazis dénoncent l’utilisation des mots « dénazification » et « génocide » pour justifier l’offensive russe en Ukraine.

Des comités internationaux représentant d’anciens déportés en camps de concentration nazis dénoncent l’utilisation des mots « dénazification » et « génocide » pour justifier l’offensive russe en Ukraine.[#item_full_content]