Malgré l’appréhension, le Français expatrié a choisi de rester dans la capitale ukrainienne, se sentant « plus en sécurité » chez lui qu’en tentant de traverser la frontière.

Malgré l’appréhension, le Français expatrié a choisi de rester dans la capitale ukrainienne, se sentant « plus en sécurité » chez lui qu’en tentant de traverser la frontière.[#item_full_content]