Aux États-Unis, Kevin Strickland vient d’être libéré de prison après avoir passé 43 ans derrière les barreaux. Condamné pour un triple homicide en 1979 à l’âge de 18 ans, il a toujours clamé son innocence. Le tribunal du Missouri vient de décider de le disculper, estimant qu’aucun élément matériel ne le liait au crime. Aujourd’hui âgé de 62 ans, il souhaite aujourd’hui venir en aide aux personnes victimes d’erreurs judiciaires.

Aux États-Unis, Kevin Strickland vient d’être libéré de prison après avoir passé 43 ans derrière les barreaux. Condamné pour un triple homicide en 1979 à l’âge de 18 ans, il a toujours clamé son innocence. Le tribunal du Missouri vient de décider de le disculper, estimant qu’aucun élément matériel ne le liait au crime. Aujourd’hui âgé de 62 ans, il souhaite aujourd’hui venir en aide aux personnes victimes d’erreurs judiciaires.[#item_full_content]