Un enterrement nazi a eu lieu ce lundi, en plein cœur de la capitale italienne. La cérémonie se déroulait dans l’église Santa Lucia, à 10 minutes de la célèbre place Saint-Pierre. La défunte, Alessia Augello, 44 ans, était une militante du parti politique néofasciste italien Forza Nuova. Face aux nombreuses réactions scandalisées, de politiques comme de citoyens le diocèse de Rome, a réagi dans un communiqué condamnant « un symbole horrible, incompatible avec le christianisme ». Il explique que la cérémonie a été organisée « complètement à l’insu du curé Don Alessandro Zenobbi ». Une enquête a été ouverte.

Un enterrement nazi a eu lieu ce lundi, en plein cœur de la capitale italienne. La cérémonie se déroulait dans l’église Santa Lucia, à 10 minutes de la célèbre place Saint-Pierre. La défunte, Alessia Augello, 44 ans, était une militante du parti politique néofasciste italien Forza Nuova. Face aux nombreuses réactions scandalisées, de politiques comme de citoyens le diocèse de Rome, a réagi dans un communiqué condamnant « un symbole horrible, incompatible avec le christianisme ». Il explique que la cérémonie a été organisée « complètement à l’insu du curé Don Alessandro Zenobbi ». Une enquête a été ouverte.[#item_full_content]