La commission du Sénat brésilien a approuvé un rapport sur la gestion du Covid-19. Le président Jair Bolsonaro s’est retrouvé au centre des accusations. Dans ce rapport, celui qui a toujours nié la gravité du virus est accusé de « crime d’épidémie entraînant la mort « . Le sénateur brésilien Renan Calheiros et rapporteur de la commission va jusqu’à le qualifier de « tueur en série »La commission du Sénat brésilien a approuvé un rapport sur la gestion du Covid-19. Le président Jair Bolsonaro s’est retrouvé au centre des accusations. Dans ce rapport, celui qui a toujours nié la gravité du virus est accusé de « crime d’épidémie entraînant la mort « . Le sénateur brésilien Renan Calheiros et rapporteur de la commission va jusqu’à le qualifier de « tueur en série »

La commission du Sénat brésilien a approuvé un rapport sur la gestion du Covid-19. Le président Jair Bolsonaro s’est retrouvé au centre des accusations. Dans ce rapport, celui qui a toujours nié la gravité du virus est accusé de « crime d’épidémie entraînant la mort « . Le sénateur brésilien Renan Calheiros et rapporteur de la commission va jusqu’à le qualifier de « tueur en série »