Les Occidentaux redoutent une invasion de l’Ukraine, aux frontières de laquelle 150.000 militaires russes, selon Washington, sont massés et où les processus de médiation, notamment français et américain, semblent dans l’impasse.

Les Occidentaux redoutent une invasion de l’Ukraine, aux frontières de laquelle 150.000 militaires russes, selon Washington, sont massés et où les processus de médiation, notamment français et américain, semblent dans l’impasse.[#item_full_content]